• Alexandre un specialiste de l'héliski....Et de l'hélirando....

     

    Alexandre, tu es responsable du développement de l'hélirando chez Heliskir, parles nous un peu de ce projet....


    L'idée est de pouvoir découvrir les vallées inhabitées et très sauvages du Caucase en hiver, de profiter de ces grands espaces vierges en ski de randonnée tout en profitant au maximum des descentes. Pour cela nous utiliserons notre hélicoptère pour accéder aux vallées bien souvent inaccessibles en période hivernale et profiterons de son assistance en cas de problème.

    Les groupes d’héliski ne skiant pas les mêmes vallées que nous, nous serons sous la protection de la machine et du groupe mais au calme.


    Les plaisirs de l'héliski et ceux de la rando ? Pratiquement comment s'organisera une journée?

    Comme pour les séjours héliski, nous décollerons de notre base à Gudauri.

    Le premier vol nous déposera au sommet d'une première pente que l'on skiera, au pied de celle-ci nous commencerons notre rando avec comme objectif un col, un sommet...

    Puis une nouvelle pente à skier, une nouvelle vallée à découvrir...

    Après un bon pique nique Géorgien l'hélico viendra nous rechercher pour un retour à l'hélibase.



    Et quel sera le niveau requis pour profiter pleinement du séjour?

    A la descente, avoir une expérience en ski hors pistes, savoir skier en toute neige, tout terrain sans difficulté particulière. En ski de randonnée,  l'objectif n'est pas la performance mais bien d'apprécier cette pratique et de prendre le temps d'évoluer dans cet environnement fabuleux. Malgré tout, il est nécessaire d'avoir un minimum d'endurance, les montées feront autour de 2h-2h30 à un rythme régulier proche de la marche en montagne.



    Et sera-t-il possible, de faire plus de déposes si pendant le séjour les skieurs en font la demande?

    Notre programme s'adaptera aux désirs des différents groupes et il sera tout à fait possible de compléter la journée d'hélirando par 1 ou 2 déposes supplémentaires si les machines sont disponibles. Toutefois, les journées seront déjà bien remplies...


    N'y a t-il pas de problème lié à l'altitude?

    L'hélibase de Gudauri est située à 2000m d'altitude et selon les conditions nivo-météo les journées se dérouleront sur des sommets allant de 2500m d'altitude à 3500-4000m, l'activité en terme de difficulté est assez comparable à notre pratique dans les massifs alpins.

    La connaissance du terrain que donne aux guides la pratique de l’héliski sur la zone est un plus que les randonneurs apprécieront.

     

    Alors " a bientôt"....

     

     

    Alexander, you’re in charge of the development of Heliksir helirando program, explain to us what will be the program?

     

    The basic idea is to enjoy the wilderness and the beauty of the Caucasusrange .

    The helicopter helps us to go far away, and we use the mountain ski to climb as we do in the Alps. The trooper land us on a top in the morning, from there we ski down a beautiful run, and then we will climb with the skins to go to another peak from where we will have a new descent.

     

    The pleasures of the héliski and at the same time those of the mountain ski?

    How will be organized a day of hélirando ?

     

    We will start every morning from our base in Gudauri. The trooper will land on a peak from where we will ski down. After that, two or three hours climbing in direction of a peak or a pass, will offer use another long run.

    We will have a typical Georgian pic nic, and then the trooper will get us back to Gudauri.

     

    What will be the physical and technical level that will be required to enjoy the week?

     

    The ski level that we ask to participate to this program is intermediary.

    We want our guests to be able to ski with efficiency in different kind of snows, and easy enough to enjoy mountain skiing.

    People have to be fit enough to walk 2-3 hours a days, at a normal rhythm like summer hiking. So no need to be a “chamois”, if you are used to practice off pist skiing in the Alps, this program is for you.

     

     

    Will it be possible to do more runs with the help of the helicopter if people want to during their stay?

     

    Our philosophy is to adapt our program to our guests expectations, so if the conditions are good and if the group ask to make one or two runs in héliski, we will organize it with pleasure. As soon as the machine will be available for that…

     

    How high will we ski and does the altitude can be a problem?

     

    Our héliski base is situated in Gudauri a ski resort at the altitude of 2000 meters.

    Every day, according to the snow conditions we will ski between 2500 m and 3500 m, which is the same altitude as we usually ski in the Alps. So, we guess that it won’t be a problem….

    And the knowledge that our team get from the heliski is a guaranty of good days for the “mountaineering skiers”

    See you soon....


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :